Comment reconnaître les signes d’une relation avec une personne narcissique?

Tout d’abord, je tiens tout particulièrement au sujet de la personnalité narcissique, car j’ai laissé entrer dans ma vie des personnes atteintes de ce trouble de la personnalité.

Un bref aperçu de mon vécu avec une personnalité narcissique (diagnostiquée par un psy)

Ces relations sont épuisantes: on vit sur l’espoir qu’un jour, la personne et la relation vont s’arranger.

Nous sommes sur nos gardes constamment. L’apaisement ne fait plus partie de notre vocabulaire. La déception, le sentiment d’imposture que cette personnalité entraine sont omniprésentes. La comparaison peut paraître exagérée pour ceux et celles qui n’ont jamais été confronté à une telle relation, mais ces personnes n’ont accédé à notre être, à une relation proche avec nous et à nos secrets les plus intimes qu’en procédant à une imposture sur qui ils étaient réellement.

Effraction ou viol psychologique

Je l’ai vécu comme un viol de ma personne: c’est à dire que je n’aurais jamais laissé une telle personnalité m’approcher si elles n’avaient pas hautement travesti la réalité. C’est un choc de découvrir la réalité. C’est plus qu’un choc, c’est un réel traumatisme que de savoir en relation avec une personne qui au final vous a fait croire qu’il ou elle était votre idéal, mais en réalité, il s’avère que c’est absolument faux.

Le narcissisme est souvent mal compris, caricaturé sur le net, et il peut être difficile de reconnaître ses signes dans une relation. Il ne s’agit pas seulement de vanité ou d’égoïsme, mais d’un ensemble complexe de comportements qui peuvent être nuisibles.

Voici dix signes méconnus de narcissisme dans une relation qui peuvent vous aider à identifier si vous ou quelqu’un que vous connaissez est impliqué avec un partenaire narcissique.

1. Un Besoin Constant d’Admiration

Si tu es en relation avec une personne narcissique, tu auras probablement remarqué son besoin excessif d’admiration et d’attention. Ce trait est l’un des aspects centraux du narcissisme, reconnu dans les études psychologiques. Selon le DSM-5 (Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux), le narcissisme est caractérisé par un besoin excessif d’être admiré et une absence de compassion pour les autres. Ce besoin d’admiration va au-delà du simple désir d’être apprécié ; c’est une quête constante et insatiable de validation externe.

Mon vécu personnel

Mon ami de 15 ans, mon meilleur ami même, avec qui je n’avais que des relations amicales principalement par téléphone et qui plus tard deviendra mon compagnon, a souhaité vendre le portefeuille de son cabinet. Plus tard, je lui ai parlé de la formation que je suivais à ce moment là, je lui ai même donné l’idée de son futur business. Lors d’un séminaire auquel il se trouvait grâce à mon intermédiaire, nous avons dû nous présenter à tour de rôle. Et là, le choc, à nouveau: il ne parle à aucun moment de moi alors que j’étais juste à côté de lui, alors que j’étais celle qui l’avais invité au séminaire, et qui lui avais donné son idée de business. Il s’est tout attribué, naturellement, et devant moi. Lorsque, abasourdie, je lui fais la remarque, cela se retourne contre moi, et il le vit comme un non évènement.

Ce comportement peut se manifester de différentes manières bien évidemment, et ce n’est qu’un exemple tiré de ma vie réelle avec une personne officiellement diagnostiqué atteinte d’un trouble de la personnalité narcissique.

Par exemple, ton partenaire pourrait constamment chercher des compliments, ou il pourrait exagérer ses réalisations dans l’espoir de recevoir de la reconnaissance. Le narcissique sait se montrer particulièrement engageant et charismatique, utilisant souvent son charme pour attirer l’attention et l’admiration.

Etudes

Cependant, cette recherche constante d’admiration peut rapidement devenir épuisante pour les partenaires. Une étude menée en 2013 par Nevicka et ses collègues, publiée dans la revue « Personality and Social Psychology Bulletin », a démontré que bien que les personnes narcissiques puissent paraître leaders et séduisantes au début, leurs relations tendent à souffrir à long terme en raison de leur manque d’empathie et de leur focalisation excessive sur eux-mêmes.

Il est important pour toi de reconnaître que ce besoin d’admiration n’est pas seulement un signe de vanité, mais un aspect central du trouble de la personnalité narcissique. Cela peut aider à expliquer pourquoi ton partenaire ne semble jamais satisfait des compliments que tu lui donnes ou pourquoi il peut réagir avec une grande colère ou frustration lorsqu’il ne reçoit pas l’attention qu’il estime mériter.

Comprendre ce trait peut t’aider à mieux naviguer dans ta relation. Cela ne signifie pas que tu dois nourrir constamment leur ego, mais plutôt que tu dois être conscient(e) des limites de ce que tu peux fournir et des implications potentiellement toxiques de ce besoin constant d’admiration.

2. Manque d’Empathie

Le manque d’empathie est une caractéristique fondamentale du narcissisme et peut être particulièrement dévastateur dans une relation. Lorsque ton partenaire est narcissique, il peut sembler complètement insensible à tes besoins émotionnels, se concentrant exclusivement sur ses propres désirs et préoccupations. Ce n’est pas juste une simple indifférence ; c’est un manque fondamental de capacité à se mettre à la place de l’autre, à ressentir et à comprendre ce que l’autre ressent.

Etudes

Des études, comme celle publiée par Hepper, Hart, et Sedikides en 2014 dans le « Journal of Personality », ont montré que les narcissiques ont une capacité réduite à adopter la perspective d’autrui et à ressentir de l’empathie. Cela peut se manifester dans des situations quotidiennes. Par exemple, si tu traverses une période difficile, tu pourrais te sentir seul(e) et incompris(e) parce que ton partenaire narcissique peut ne pas reconnaître ou valider tes sentiments. Ils peuvent même te faire sentir coupable pour avoir des besoins émotionnels.

Cette insensibilité n’est pas nécessairement intentionnelle. Le narcissisme, en tant que trouble de la personnalité, implique une série de dysfonctionnements dans la capacité de comprendre et de répondre aux émotions d’autrui. Cela ne signifie pas que le narcissique ne ressent aucune émotion ; plutôt, il a du mal à se connecter avec les émotions des autres et à répondre de manière appropriée.

Comprendre le manque d’empathie de ton partenaire peut être un moment clé. Cela t’aide à réaliser que les réactions ou le manque de soutien de ton partenaire ne sont pas forcément un reflet de tes propres actions ou de ta valeur en tant que personne. Cela peut également te guider dans tes interactions avec lui, te permettant de reconnaître les limites de ce que tu peux attendre en termes de soutien émotionnel et de compassion.

Il est important de se rappeler que prendre soin de toi-même est crucial dans une telle dynamique. Chercher du soutien externe, que ce soit auprès d’amis, de la famille ou de professionnels, peut être une étape essentielle pour gérer les effets d’une relation avec une personne présentant un manque d’empathie significatif.

3. Manipulation Subtile

Dans une relation avec une personne narcissique, un aspect particulièrement difficile à gérer est leur capacité à la manipulation subtile. Cette manipulation peut être si délicate et insidieuse qu’elle est souvent difficile à reconnaître. Elle peut prendre la forme de critiques déguisées en conseils, de mensonges subtils, ou de retournements de situations qui te laissent désorienté(e) et incertain(e).

Etudes

La manipulation subtile est une tactique utilisée par les narcissiques pour maintenir le contrôle et l’autorité dans une relation. Une étude menée par Paulhus et Williams en 2002, publiée dans le « Journal of Research in Personality », a classé le narcissisme parmi les « Ténèbres de la Triade », qui comprend également la machiavélisme et la psychopathie. Ces traits sont associés à une manipulation stratégique et un manque de moralité. Par exemple, un partenaire narcissique pourrait te critiquer sous le couvert de « t’aider à t’améliorer », te faisant douter de toi-même et de tes capacités.

Gaslighting

Une autre forme courante de manipulation subtile est le gaslighting, où le narcissique te fera douter de ta propre mémoire ou perception des événements. Cette technique est particulièrement destructrice car elle peut miner ta confiance en toi et ta santé mentale. Tu pourrais commencer à remettre en question tes propres souvenirs, jugements et même ta santé mentale, une situation alarmante décrite dans une étude de 2017 par Stern et ses collègues, publiée dans le « Journal of Women’s Health ».

Reconnaître ces tactiques de manipulation est crucial. Si tu te sens souvent confus(e), coupable ou incertain(e) de toi-même dans ta relation, c’est un signe que la manipulation subtile pourrait être en jeu. Souviens-toi que les actions et les mots de ton partenaire sont conçus pour servir leurs intérêts, pas les tiens.

Il est important de te rappeler que tu n’es pas responsable des manipulations de ton partenaire. Apprendre à reconnaître ces tactiques peut t’aider à établir des frontières saines et à te protéger contre leur influence néfaste. Dans certains cas, chercher l’aide d’un professionnel peut être une étape essentielle pour comprendre et démanteler ces dynamiques toxiques.

4. Réactions Démesurées

Si tu es en relation avec une personne narcissique, tu as peut-être remarqué qu’elle réagit de manière exagérée à la critique ou aux déceptions. Ces réactions démesurées ne sont pas seulement des éclats d’émotion, mais un aspect intrinsèque du trouble de la personnalité narcissique.

Etudes

Selon des recherches en psychologie, comme celles menées par Ronningstam et Weinberg en 2013, les individus narcissiques ont une sensibilité accrue aux échecs et aux critiques, souvent due à un sentiment de grandeur et de vulnérabilité sous-jacente.

Cela se traduit par des réactions disproportionnées, comme la colère ou même l’agression, face à ce qu’ils perçoivent comme un affront. Par exemple, si tu soulèves un problème dans la relation ou exprimes une déception, ton partenaire narcissique pourrait réagir avec une colère intense ou un retrait affectif. Ces réactions peuvent être déroutantes et effrayantes, et elles servent souvent à te dissuader d’exprimer des critiques ou des désaccords à l’avenir.

Il est important de comprendre que ces réactions ne sont pas de ta faute. Elles découlent de la difficulté intrinsèque du narcissique à gérer les émotions complexes liées à la critique ou au rejet. Reconnaître ce modèle peut t’aider à prendre du recul et à ne pas internaliser ces réactions comme étant le reflet de ta propre valeur.

5. Projection de leurs Propres Défauts

La projection est une autre tactique couramment utilisée par les personnes narcissiques. Ils ont tendance à projeter leurs propres défauts sur les autres, un mécanisme de défense souligné dans de nombreuses études psychologiques. Par exemple, un narcissique qui est infidèle ou malhonnête peut accuser son partenaire de ces mêmes comportements, une forme de déni décrite dans la recherche sur les troubles de la personnalité.

Etudes

Ce mécanisme est décrit dans une étude de 2018 par Krizan et Herlache, publiée dans le « Journal of Personality and Social Psychology ». Les auteurs notent que les narcissiques utilisent la projection pour se défendre contre les sentiments d’insuffisance et de honte. En accusant les autres de leurs propres défauts, ils déplacent la responsabilité et maintiennent une image positive d’eux-mêmes.

Il est crucial de reconnaître quand la projection se produit dans ta relation. Si tu te retrouves souvent accusé(e) de comportements que tu ne reconnais pas chez toi, cela pourrait être un signe de projection. Comprendre ce mécanisme peut t’aider à te distancer émotionnellement de ces accusations et à maintenir ta propre perception de la réalité.

Dans les deux cas, il est essentiel de se rappeler que les réactions et les comportements d’un partenaire narcissique sont le reflet de ses propres problèmes internes, pas des tiens. Reconnaître ces dynamiques peut être le premier pas vers la prise de décision quant à la manière de gérer la relation, et, si nécessaire, chercher un soutien extérieur pour t’aider dans ce processus.

6. Charme Superficiel

Le charme d’un partenaire narcissique peut être envoûtant, mais il est souvent superficiel et stratégiquement utilisé pour attirer et contrôler les autres.

Etudes

Cette forme de charme est un mécanisme de manipulation, comme le soulignent des études sur le narcissisme. Des recherches telles que celles de Back et al. (2010), publiées dans le « Journal of Personality and Social Psychology », ont montré que les narcissiques sont souvent perçus comme séduisants et charismatiques au début, mais cette perception change négativement avec le temps. Ce charme est donc une façade, une tactique calculée pour attirer l’attention et gagner l’admiration, plutôt qu’une expression authentique d’intérêt ou d’affection.

7. Contrôle et Isolement

Un aspect particulièrement dangereux du comportement narcissique est la tendance à contrôler et isoler leur partenaire. Ils peuvent essayer de dicter où tu vas, ce que tu fais, et avec qui tu interagis, réduisant ainsi ton réseau de soutien.

Ce comportement est une forme de domination et de contrôle, comme décrit par Lancer (2017) dans son ouvrage sur les relations codependantes. En isolant progressivement leur partenaire, les narcissiques limitent les influences extérieures et augmentent leur contrôle et leur emprise sur la relation.

8. Victimisation

Se poser en victime est une tactique courante chez les narcissiques. Ils manipulent les situations pour se faire passer pour maltraités ou incompris, souvent pour attirer la sympathie et le soutien. Cette forme de manipulation est décrite dans la recherche sur le narcissisme, où les individus narcissiques utilisent la victimisation pour échapper à la responsabilité et gagner de l’empathie.

Etude

Une étude de 2014 par Konrath et al., dans le « Journal of Personality », a montré que les narcissiques peuvent manifester une empathie superficielle, principalement pour servir leurs propres intérêts.

9. Des Promesses Non Tenues

Les narcissiques sont connus pour faire de grandes promesses qu’ils ont rarement l’intention de tenir, créant ainsi un cycle de déception et de faux espoirs. Cette tendance est liée à leur besoin de gratification immédiate et à leur incapacité à tenir compte des besoins et des sentiments à long terme des autres, comme l’indiquent des études sur le trouble de la personnalité narcissique. Les promesses non tenues sont un moyen de maintenir l’attention et l’engagement du partenaire, tout en évitant de réelles responsabilités ou engagements.

10. Idéalisation Suivie de Dévalorisation

La dynamique d’idéalisation suivie de dévalorisation est typique dans les relations avec les narcissiques. Initialement, le partenaire est placé sur un piédestal, idéalisé pour ses qualités réelles ou imaginées. Cependant, cette idéalisation est souvent de courte durée. Une fois que la nouveauté s’estompe, le narcissique commence à dévaloriser son partenaire, souvent de manière cruelle et blessante.

Etude

Cette oscillation entre idéalisation et dévalorisation est un aspect central du trouble de la personnalité narcissique, comme le montre la recherche de Kernberg (1975) sur les troubles de la personnalité. Cette dynamique peut être déroutante et douloureuse pour le partenaire, provoquant une instabilité émotionnelle et une diminution de l’estime de soi.

Chacun de ces comportements met en lumière des aspects clés du narcissisme dans les relations intimes. Reconnaître et comprendre ces dynamiques peut t’aider à mieux naviguer dans ta relation et à prendre des décisions éclairées sur la manière de te protéger et de prendre soin de toi.

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager:

2 réflexions sur “Comment reconnaître les signes d’une relation avec une personne narcissique?”

  1. Je reconnais là des choses qui me paraissent connus. J’ai vécu 20 ans avec un pervers narcissique et il m’a fallu un moment pour le réalisé et des thérapies pour que je comprenne pourquoi je n’étais pas bien dans ma relation. Une fois qu’on connais les symptôme on les redonnaient plus vite !

    1. Bonjour et merci pour ton retour. L’accompagnement est souvent nécessaire pour sortir de l’emprise. Il est également essentiel de comprendre pourquoi on est tombées dans ce type de relation. Afin que cela ne se reproduise plus.

Laisser un commentaire

Retour en haut