Comment surmonter une rupture avec un narcissique

Si tu lis cet article, il y a des chances que tu traverses une période difficile. Se séparer d’une personne ayant un trouble de la personnalité narcissique est une épreuve complexe et souvent douloureuse. Je connais cette étape pour l’avoir vécue. Je suis là pour t’aider à comprendre et à surmonter cette épreuve. Prends ton temps pour lire cet article sur  » Comment surmonter une rupture avec un narcissique « .

1. Reconnaître la réalité de la relation

J’ai partagé mon quotidien pendant plus de 15 ans avec une personne que je pensais être mon meilleur ami et pour qui j’étais la femme de sa vie. Il a été diagnostiqué avec un trouble de la personnalité narcissique par un psychologue spécialisé et un psychiatre. Je l’ai quitté. Je suis donc passée par là. Cet article est là pour te soutenir et te montrer comment surmonter une rupture avec un narcissique.

La dynamique du pouvoir

Dans une relation avec un partenaire narcissique, la dynamique du pouvoir est souvent déséquilibrée. Tu as peut-être constamment ressenti le besoin de te justifier, de te défendre, ou même de te diminuer pour maintenir la paix. Cette inégalité n’est pas un reflet de ton manque de compétence ou d’amour, mais plutôt un signe de la manipulation narcissique.

Les signes d’alarme

Il est essentiel de reconnaître les signes avant-coureurs d’une relation toxique. Par exemple, un partenaire narcissique peut :

  • Te couvrir d’éloges et d’attention au début (la phase de « love bombing »), puis devenir froid et distant sans raison apparente.
  • Utiliser la culpabilité pour te contrôler, te faisant sentir responsable de son bonheur ou de son mécontentement.
  • Manquer d’empathie et se concentrer uniquement sur ses propres besoins et désirs.

La réalité distordue ou le « gaslighting »

Les personnes narcissiques sont expertes pour tordre la réalité à leur avantage. Elles peuvent nier des faits évidents, rejeter la faute sur les autres, ou réécrire l’histoire pour se mettre en valeur. Cette distorsion peut te faire douter de ta propre perception et de ta mémoire, un phénomène connu sous le nom de « gaslighting » (manipulation mentale).

J’ai découvert les très nombreux mensonges de celui que j’estimais et pensais être mon meilleur ami. Il est arrivé à nier ce qu’une personne venait de dire devant nous, à me traiter de folle toxique, tout ça parce que cette personne a révélé sans le savoir une vérité qu’il me cachait. Il est arrivé à nier avoir fait ou pas certaines choses, alors que j’en ai les preuves matérielles. Cela paraît incroyable, mais pourtant c’est vrai. Il y a de quoi douter. Il a fallu rester forte et ferme.

L’impact sur toi

Cette relation a peut-être affecté ta confiance en toi et ton estime de soi. Peut-être que tu te sens épuisé(e), dévalorisé(e) ou confus(e). Il est important de reconnaître que ces sentiments sont des réponses naturelles à une situation anormale.

L’impact sur moi a été une énorme fatigue, une impossibilité de me concentrer, une tristesse intense, des crises d’angoisses, l’asthme qui est revenu sans raison apparente et la perte de sommeil.

La reconnaissance de soi

Le premier pas vers la guérison est de reconnaître que tu mérites mieux. Tu as le droit à une relation équilibrée, respectueuse et aimante. Prends un moment pour te féliciter d’avoir le courage de regarder cette relation en face et de chercher un chemin vers un avenir plus sain.

Je savais que je méritais mieux mais j’avais espoir. J’étais tellement éloignée de cette manipulation et perversité que je ne pouvais pas imaginer que l’on puisse vouloir vivre ainsi. Je me disais qu’il allait changer. Pourquoi mon ami me ferait-il du mal? Il avait entrepris une thérapie. Mais les manipulations ont continué, mon mal-être s’est accru. À un point qui en était devenu alarmant. Mon corps n’en pouvais plus. Heureusement que mon corps était visible car il m’a permis de réaliser combien je m’infligeais une souffrance extrême avec lui. Mon corps s’était littéralement couvert de tâches rouges.

2. Le processus de deuil

Reconnaître le deuil comme une étape naturelle

La fin d’une relation, surtout avec un partenaire narcissique, est une perte significative. Il est normal de ressentir un sentiment de deuil. Ce deuil peut être complexe, car il implique non seulement la perte de la relation elle-même, mais aussi la perte de ce que tu croyais que la relation pourrait être. Tu vis sur l’espoir. D’ailleurs peut-être que comme pour moi, il t’a fait beaucoup de promesses. Il n’en tiendra quasiment aucune.

Les étapes du deuil

Le deuil passe par plusieurs étapes, qui ne sont pas linéaires et peuvent varier d’une personne à l’autre :

  • Déni : Tu pourrais avoir du mal à accepter que la relation est terminée, surtout si tu as été habitué(e) à des cycles de rupture et de réconciliation.
  • Colère : La colère contre ton ex-partenaire, contre toi-même, ou même contre d’autres personnes est courante. C’est une réaction naturelle face à la douleur et à la trahison ressenties.
  • Marchandage : Tu pourrais te retrouver à repenser à la relation, te demandant « et si… » ou essayant de négocier mentalement une issue différente.
  • Dépression : Un sentiment de tristesse profonde, d’impuissance, ou de désespoir peut survenir. C’est un moment pour traiter les émotions et commencer à guérir.
  • Acceptation : Finalement, tu commenceras à accepter la réalité de la situation et à te tourner vers l’avenir.

Les complexités du deuil dans une relation narcissique

Dans une relation avec un narcissique, le processus de deuil peut être compliqué par des années de manipulation mentale. Tu peux te sentir coupable ou responsable de l’échec de la relation. Il est crucial de comprendre que ces sentiments sont le résultat de la manipulation, et non une réflexion de la réalité.

Se permettre de ressentir

Il est important de te permettre de ressentir toutes tes émotions sans jugement. Chaque sentiment que tu éprouves est valide. Il est normal de se sentir soulagé un jour et dévasté le lendemain. Ce n’est pas un signe de faiblesse, mais une partie naturelle du processus de guérison.

Pour ma part, j’ai aussi bien éprouvé un soulagement immédiat d’annoncer la rupture, de me sentir courageuse, libérée d’une relation toxique. J’ai pu aussi être envahie d’une très grande tristesse car j’avais partagé, pensais je de grands moments de complicité.

Prendre son temps

Le processus de deuil ne se fait pas du jour au lendemain. Prends le temps nécessaire pour guérir. Il n’y a pas de calendrier fixe pour surmonter une rupture, surtout dans des circonstances aussi complexes.

3. Se reconstruire

Redécouverte de soi

Après une relation avec un partenaire narcissique, il est courant de se sentir déconnecté de qui on était avant la relation. C’est le moment de se redécouvrir. Pose-toi des questions telles que : Quels sont mes hobbies ? Mes passions ? Mes rêves ? Ce processus de redécouverte est essentiel pour reconstruire ton identité indépendamment de la relation.

Pour ma part, je me suis reconnectée à mes valeurs, au sentiment de respect de ces valeurs et au respect de moi-même. À partir de là, il était devenu impossible de continuer à vivre avec un homme qui bafouait mes valeurs et donc ma personne.

Reconstruction de l’estime de soi

Le narcissique a peut-être érodé ton estime de soi, te faisant douter de tes capacités et de ta valeur. Travaille à reconstruire cette estime de toi-même. Cela peut inclure des affirmations positives, des activités qui te rendent heureux(se) et te valorisent.

Pour ma part, j’ai choisis l’écriture. J’ai tenu un journal. Déjà, je notais tout ce qui me semblait inapproprié dans la relation. Tous les mensonges, les preuves matérielles de ces mensonges. Je notais la différence entre ce qu’il me disait et la réalité. J’écrivais aussi les améliorations. Je couchais sur le papier (plutôt mon appli) toutes mes émotions, quelles soient bonnes ou mauvaises. Je me rappelais mes valeurs et mes projets.

Établir de Nouvelles Relations Saines

Maintenant que tu es libre de la relation toxique, c’est le moment d’établir des relations saines. Apprends à reconnaître les signes d’une relation saine : respect mutuel, communication ouverte, soutien émotionnel, etc. Fais preuve de prudence et prends ton temps pour t’ouvrir à de nouvelles relations.

C’est une des parties les plus compliquées. Alors que je sortais d’une relation de violences intra familiales, j’ai entretenu une relation amicale avec un homme, ce fameux meilleur ami, qui semblait à l’écoute et gentil. Il s’est avéré être ce que l’on nomme un narcissique vulnérable. Il n’est donc pas facile, malgré notre détermination, d’arriver à avoir de suite le recul nécessaire pour voir ce qui ne va pas. Ou bien de le voir, mais de ne pas forcément arriver à réagir correctement afin de tenir ces personnes hors de notre intimité une bonne fois pour toutes.

Cultiver l’indépendance

La relation avec un partenaire narcissique peut t’avoir rendu(e) dépendant(e) de leur approbation ou de leur attention. Travaille à devenir plus indépendant(e), que ce soit émotionnellement, financièrement, ou dans d’autres domaines de ta vie. L’indépendance te donnera un sentiment de force et de contrôle sur ta vie.

Prendre soin de soi

La guérison nécessite du temps et des efforts conscients. Pratique le self-care : cela peut être aussi simple que de lire un livre, faire une promenade, ou prendre un bain relaxant. L’objectif est de te traiter avec gentillesse et compassion.

Explorer de nouveaux horizons

Tu as maintenant l’opportunité d’explorer de nouvelles avenues dans ta vie. Que ce soit un nouveau hobby, un voyage, une formation professionnelle, ou même un déménagement, considère cette période comme un moment pour te redéfinir et t’épanouir.

Conclusion

La rupture avec un partenaire narcissique n’est pas seulement la fin d’une relation difficile, c’est aussi le début d’un voyage vers ta propre renaissance personnelle. Ce chemin demande du courage, de la patience, et surtout, beaucoup d’amour-propre. Mais souviens-toi, tu es fort(e), digne et absolument capable de surmonter cette épreuve et de t’épanouir.

Et toi?

Maintenant, je t’invite à partager ton expérience ou tes réflexions dans les commentaires ci-dessous. Ton histoire peut non seulement t’aider à guérir, mais aussi inspirer et soutenir d’autres personnes dans des situations similaires. En partageant, tu rejoins notre communauté solidaire et bienveillante, où chacun trouve soutien et encouragement.

De plus, si tu es intéressé(e) par un accompagnement plus approfondi, reste à l’écoute ! Je travaille actuellement sur un programme spécialement conçu pour aider ceux qui se remettent d’une relation avec un partenaire narcissique. Ce programme vise à t’offrir les outils et le soutien dont tu as besoin pour reconstruire ta vie et retrouver ton épanouissement. Pour en savoir plus et pour être parmi les premiers à en bénéficier, inscris-toi à ma newsletter ou suis-moi sur les réseaux sociaux.

N’oublie pas : tu n’es pas seul(e) dans cette aventure. Ensemble, nous pouvons traverser ces défis et construire un avenir plus radieux et épanouissant.

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager:

Laisser un commentaire

Retour en haut